Les Gorges du Dadès


8

kilomètres

190

mètres de dénivelé

2h30

d’effort


Cette randonnée est une petite pépite située dans la vallée au dessus de Boumalne Dadès en plein cœur de l’Anti-Atlas.

Les Gorges du Dadès sont un incontournable touristique très connu des réseaux sociaux pour sa route très photogénique. Au départ de cette vallée accessible par bus depuis Boumalne Dadès se trouve un circuit touristique pédestre regorgeant de merveilles. Ayant été accompagnés par un « guide » local dans la découverte de ce territoire, A Perte de Vue vous partage cet itinéraire.
Il s’agit d’une portion du trek réalisé dans le Djebel Saghro et la Vallée des Roses.

ATTENTION : Si cet itinéraire permet de prendre de la hauteur sur la vallée, il est cependant nécessaire d’avoir le pied sûr. Les passages vertigineux sont exposés à la chute et la roche est friable.

L’itinéraire commence à Ait Ouglif. Ensuite il faut rejoindre le départ des gorges. En février, aucun problème pour s’y aventurer mais lors d’importantes chutes de pluie, le passage se referme par l’eau.

Itinéraire

Le tour complet fait un peu plus de 8 km, il se réalise en 2 heures et 30 minutes. Le dénivelé est de 190 mètres positif et négatif.

Compter environ 45 minutes pour faire la traversée du canyon jusqu’au bout. Ensuite le retour « alpin » se fait par les crêtes, et passe sous la fameuse « patte du singe ». Des crêtes nous découvrons toute la vallée.

À Aït Ouglif.
Passer derrière les maisons nous séparant de l’oasis lorsqu’on est sur la route. Un pont franchit la rivière, immédiatement après prendre à droite un petit chemin assez peu visible dans les lauriers. Le chemin longe la rivière et débouche sur un bassin avec une plage de sable. La contourner à sa gauche pour suivre la direction Ouest. Peu de temps après, une brèche apparaît dans la roche, un abri de jardin en briques de terre cuite marque l’entrée. C’est le début du canyon. Peu de temps après, une vasque d’eau nous empêche d’avancer, un passage quelques mètres avant sur la droite est franchissable (3+). S’en suit une désescalade du même degré de difficulté.
Dans le canyon, il faudra parfois escalader des petits murs de 3 mètres de haut maxi en 4a ou ramper.

Lorsque le canyon se réouvre (1) une rampe est directement accessible sur la gauche et permet un retour avec un magnifique panorama.
Plusieurs points de vues jalonnent le retour (2).
(3) Il est possible de passer par la crête sous la patte du singe, ou de revenir par le chemin. Attention, des passages sont exposés en 3+ et la roche peut être friable.

Bonne randonnée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :