Le rocher de Lorzier


20

kilomètres

1470

mètres de dénivelé

8h30

d’effort

Ces indications sont valables pour l’itinéraire avec variante permettant d’éviter le Pas de l’Ane (voir « Itinéraire »)


Situé au Sud-Ouest du massif de la Chartreuse, cette jolie randonnée permet de découvrir les plateaux situés au-dessus du rocher de Lorzier, véritable muraille. Cet itinéraire varié arpente de vastes alpages et une forêt dense.

Les alpages du rocher de Lorzier
Publicités
Publicités

Points d’intérêt

La randonnée débute au couvent de Chalais qui abrite encore aujourd’hui l’ordre monastique de Chalais fondée en 1001 par l’évêque de Grenoble. L’église abbatiale date du XIIème siècle et a été restaurée récemment. On y trouve aussi une biscuiterie fondée en 1957. Les biscuits sont fabriqués et commercialisés par les sœurs qui vivent au monastère.

Le couvent de Chalais

Le chemin débute en sous-bois et finit par déboucher, après quelques centaines de mètres de dénivelé, sur des plateaux balayés par les vents. On peut alors contempler à l’est, les rochers de Chalves et au sud, le Néron ainsi que la ville de Grenoble en arrière-plan.

Le givre a blanchit les brins d’herbes

Nous poursuivons ensuite dans de vastes alpages blanchis par le givre de ce mois d’Octobre. Au col d’Hurtières, le chemin descend face à la Grande Sure qui domine le pays voironnais depuis ses 1920 mètres d’altitude. La montagne est peuplée de chamois et du mouflons corses réintroduits en 1970.

Le retour s’effectue par le sentier de Charminelle et la prairie du même nom. Après celle-ci, le sentier franchit la partie supérieure des gorges de la Roize où l’on peut observer des « ouvrages de correction torrentielle » qui servent à prévenir des dégâts que le torrent pourrait causer en cas de crue sur la petite ville de Voreppe situé en contre-bas.

Recommandations

La randonnée ne présente pas de passages difficiles, vertigineux ou à risques (si l’on n’emprunte pas le Pas de l’Ane mais le tracé orange).

Vous trouverez, le long du chemin, plusieurs cabanes qui peuvent vous accueillir pour une nuit en pleine nature : le chalet des bannettes, le refuge d’Hurtières et la maison forestière de la Roize.

Vous trouverez des sources à proximité des trois cabanes.

Itinéraire

Sur cette carte, l’itinéraire principal est indiqué en rouge. Les pointillés représentent un passage interdit par arrêté municipal pour cause de chute de pierres fréquentes. L’itinéraire orange est donc une variante que nous vous proposons afin d’éviter ce passage.

Itinéraire rouge : 16,5 km – 1260 mètres de dénivelé positif / Itinéraire rouge avec variante orange : 20 km – 1470 mètres de dénivelé positif

Publicités
Publicités
Publicités

Bonne randonnée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :