Les falaises d’Etretat


8,2

kilomètres

220

mètres de dénivelé

2h30

d’effort


Connues à travers le monde entier, les falaises d’Etretat sont un incontournable de la Normandie. Les hautes falaises d’un blanc presque immaculé composent un paysage riche en contrastes.

Publicités
Publicités

Points d’intérêts

Cette petite randonnée permet de découvrir et contempler les hautes falaises et les trois arches d’Etretat. On peut y observer des strates de silex prises dans la craie blanche. Les galets gris que l’on observe sur la plages sont en fait les silex libérés par les vagues qui viennent dissoudre la craie. Les falaises d’Etretat culminent la mer depuis leur 84 mètres de hauteur au point le plus haut. D’autres falaises encore plus hautes sont à découvrir du coté de Fécamp, et vont jusqu’à 120 mètres !

La formation des trois arches et de l’aiguille haute de 55 mètres ne serait pas due à l’érosion marine mais à l’existence d’une ancienne rivière souterraine avant que les falaises ne reculent. La mer aurait seulement élargit les arches par la suite.

Citée de nombreuses fois dans la littérature, la petite ville d’Etretat attire les touristes depuis bien longtemps. En 1909, le roman policier de Maurice Leblanc, L’aiguille Creuse, mettant en scène Arsène Lupin, attire les amateurs qui cherchent avec intérêt les lieux décrits dans le roman.

L’aiguille fut gravit pour la première fois en 1936 par l’alpiniste Pierre Allain.

Nous vous invitons, suite à la randonnée, à déambuler dans les ruelles de la ville d’Etretat. Vous pourrez vous promenez sous les Halles construites en bois, reconstituées d’après les traditions. Quelques châteaux et manoirs valent aussi le coup d’œil comme le manoir de la Salamandre situé dans le rue principale près des Halles. Celui-ci était, à l’origine, construit dans la ville de Lisieux mais il a été déplacé et reconstruit à Etretat. La liste des monuments est encore longue : le Château des Aigues ou encore la villa « La Guillette » construit sous la demande de Guy de Maupassant (inscrits comme monuments historiques).

Etretat a été décrit par de nombreux écrivains qui l’ont rendu célèbre mais ses falaises étaient aussi très prisées des peintres comme Eugène Delacroix, Claude Monet ou Gustave Courbet, pour ne citer que les plus célèbres.

Recommandations

Il est impératif de rester sur le sentier et de ne pas s’approcher du bord des falaises. La roches est extrêmement friable et des éboulements ont lieu fréquemment. Les vents forts en haut des falaises peuvent déstabiliser… Encore une bonne raison de ne pas trop s’approcher du vide !

Itinéraire

Clique sur la carte pour l’agrandir !
Publicités
Publicités

Bonne randonnée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :