Point culminant du Vercors du haut de ses 2341 mètres d’altitude, le Grand Veymont est un colosse qui domine les hauts plateaux du Vercors, espace sauvage et protégé, très apprécié pour sa faune et sa flore diversifiées. De son sommet on peut admirer la vallée du Trièves et le fameux Mont Aiguille, géant de roche qui fut le berceau de l’alpinisme en 1492.

Le Grand Veymont culmine le Vercors du haut de ses 2341 mètres d’altitude
Publicités
Publicités

Points d’intérêts

La randonnée démarre dans la vallée et atteint les hauts plateaux par le Ravin des Serres et du Maupas et le Pas des Bachassons où resonnent parfois les cornes de chamois qui s’affrontent avec ardeur pour séduire une belle femelle.

Au Pas des Bachassons, on entre dans un nouveau monde : de l’herbe jaunie par le soleil à perte de vue ainsi que quelques sapins isolés composent le paysages. Et là, parmi ces vastes pleines, se dresse le géant du Vercors : le Grand Veymont.

Le Pas des Bachassons

On atteint rapidement la cabane des Aiguillettes si petite dans l’immensité du paysage. Les zigzags qui mènent au somment se dessinent alors sur la face colossale. Ne vous découragez pas en découvrant ce chemin qui parait interminable, l’ascension se fait plus vite que l’on ne l’imagine.

En route pour le Grand Veymont

Lors de la montée vous croiserez très certainement sur le chemin quelques bouquetins peu farouches et parfois même envahissants . Ceux-ci n’hésitent pas à poser pour une photo de top-model avec pour toile de fond le fameux Mont-Aiguille. Même si ces animaux n’ont pas peur de l’homme, il ne faut pas leur donner de nourriture, cela n’est pas bon pour eux.

Du haut du Grand Veymont, on découvre un panorama à 360° sur la partie sud des Hauts Plateaux, le Diois et le Triève et si le temps est dégagé, on peut même admirer les hauts sommets de l’Oisans.

La descente s’effectue par le Pas de la Ville ou l’on redécouvre la vallée verdoyante et peu peuplée de Gresse-en-Vercors. Au retour, on évolue à travers des prairies fleuries, sous les impressionnantes falaises du Grand et du Petit Veymont.

Recommandations

Vous trouverez sur votre parcours, deux cabanes où il est possible de passer la nuit : la cabane des Aiguillettes et la Baraque forestière du Veymont. Attention la cabane des Aiguillettes est vraiment petite et il y a souvent beaucoup de monde, il est conseillé de prévoir une tente pour être sûr de ne pas dormir à la belle étoile.

Vous trouverez deux points d’eau sur le parcours : la fontaine des Bachassons et à la baraque forestière du Veymont.

L’itinéraire passe dans la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors où il important de respecter la réglementation très stricte afin de préserver au mieux cet espace extrêmement riche. Les chiens, même tenus en laisse, sont strictement interdits, le bivouac est autorisé seulement de 9h à 17h, le VTT est autorisé seulement sur quelques itinéraires. Les feux , la cueillette où le ramassage sont eux aussi interdits.

Itinéraire

Le parking se situe au pied du Mont Aiguille, à l’accrobranche de Saint-Michel-Les-Portes. Cet itinéraire fait 20,4 kilomètres et 1650 mètres de dénivelé positif et négatif. La boucle dure environ 9h00.

clique sur la carte pour l’agrandir !
Publicités
Publicités

Bonne randonnée !

Un avis sur “

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :